L'âge idéal pour subir une chirurgie esthétique

Otoplastie > Blog > L'âge idéal pour subir une chirurgie esthétique
Publié le : 29 Septembre 2016 à 09:58
L'âge idéal pour subir une chirurgie esthétique

 

Certaines parties du corps peuvent être source de complexe lorsqu'elles revêtent des formes disgracieuses et peu esthétiques. Et lorsqu'elles apparaissent chez une jeune adolescente, l'idée d'une chirurgie esthétique peut facilement germer chez elle. Pourtant, comme tout acte chirurgical, le recours à ce type d'intervention doit répondre à certains critères, notamment l'âge qui se présente comme l'un des plus importants. Pourquoi doit-on tenir compte de l'âge avant de subir une intervention chirurgicale ? Quel est l'âge requis pour ce type de procédé ?

Les jeunes filles d'aujourd'hui sont de plus en plus soumises à l'attrait physique et à l'importance de l'esthétique sur autrui. Pour elles, la chirurgie esthétique devient presque la solution miracle pour vivre au-delà des critiques de leurs camarades de classe et de leur mauvais regard. Les centres esthétiques sont ainsi nombreux à recevoir chaque jour de nombreuses mineures, désireuses d'acquérir une nouvelle image. Mais si les demandes sont nombreuses, les médecins sont encore peu enclins à effectuer une quelconque intervention sur des patientes de moins de 18 ans. Lorsque le cas se présente, ces dernières doivent se munir obligatoirement d'une autorisation venant de leurs parents.

Dans un autre cas, elles peuvent aussi être redirigées vers un psychologue après une première séance de débat avec le chirurgien. Cette redirection peut être nécessaire lorsque le complexe peut être traité par simple échange avec un spécialiste. Dans le cas contraire, l'opération peut avoir lieu. Cette première intervention est obligatoire dans tout acte chirurgical à but purement esthétique et ce, même chez des patients adultes. Elle devient encore plus indispensable chez un sujet mineur puisqu'elle est destinée à déterminer les causes profondes du désir de changement. Chirurgien, psychologue, patiente et parents peuvent travailler de concert pour éliminer le complexe sans obligatoirement recourir à l'acte chirurgical, même avec un accord parental en main.

La fin de la puberté, le moment conseillé pour commencer les chirurgies esthétiques

Rares sont les médecins qui pratiquent un acte chirurgical à but esthétique sur un patient dont le développement de l'anatomie n'est pas encore arrivé à son terme. En effet, puisque le changement sera définitif, il est important qu'il se fasse sur un organe qui est arrivé à la fin de sa croissance et qui ne risque donc plus de subir de changement au fil du temps. Aussi, les médecins préconisent-ils de réaliser l'intervention esthétique à la fin de la puberté, soit vers 16 à 17 ans. Ce critère est reconnu essentiel dans une chirurgie des seins ou encore dans celle du nez. Dans d'autres types d'opération tels que la correction des oreilles décollées, l'intervention peut avoir lieu dès les 7 ans du patient.

Le choix du médecin

Pour réunir les meilleures conditions de réussite d'un acte de chirurgie esthétique, le choix du chirurgien fait partie des éléments clés à ne pas négliger. Il est indispensable qu'il dispose d'une titularisation venant de l'État tunisien afin de pouvoir pratiquer sa fonction.  Lorsque c'est le cas, il est aussi appelé à présenter une certaine expérience dans son domaine d'activité. Il pourrait avoir à son actif de nombreux cas d'intervention réussis et de bonnes références venant de ses confrères ou de ses anciens patients. Il est ainsi conseillé de prendre conseil auprès de différentes personnes et de consulter chez plusieurs médecins avant de se décider.

En savoir plus sur la Chirurgie esthetique en Tunisie : http://www.cosmeticatravel.com/