00216 24 22 55 45

L'otoplastie des oreilles : les étapes de l'intervention

  • 23 Janvier 2015 à 14:10
L'otoplastie des oreilles : les étapes de l'intervention

Il y a encore quelques décennies, on devait se contenter de ce que la nature a fait de notre apparence, aujourd'hui le progrès de la médecine permet de rectifier ces petits défauts qui nous gênent. Grâce à la chirurgie esthétique, nous pouvons changer de nez, d'oreille ou de bouche en l'espace de quelques heures.

Les oreilles peuvent avoir diverses malformations qui peuvent être rectifiées par une intervention appelée otoplastie. Des problèmes allant de l'absence de pavillon jusqu'à un pli de l'anthélix ou un bord suffisamment informé de l'hélix. La plus fréquente des interventions est l'otoplastie des oreilles décollées dites oreilles en feuilles de chou ou oreilles chou-fleur. Elle peut être appliquée très tôt chez l'enfant.

De nos jours, cette chirurgie peut se faire sans incision grâce à de nouvelles techniques découvertes récemment. Il suffit de positionner des fils sous la peau, en permanence, pour donner aux oreilles la forme souhaitée. Les praticiens utilisent la méthode Fristch et la méthode Merck.

Le déroulement de la chirurgie

Cette intervention chirurgicale se fait très rapidement, sous anesthésie locale classique. En fonction des corrections à apporter, il faudra au chirurgien 45 minutes ou une heure au plus. D'habitude, l'hospitalisation n'est pas prolongée. Elle n'interrompt pas les activités habituelles du souffrant : l'entrée et la sortie se font le jour même. C'est une hospitalisation ambulatoire. Le patient sera surveillé quelques heures après la chirurgie.

L'ostoplatie est effectuée suivant plusieurs étapes. Le praticien ajuste son geste en fonction des remodelages à faire et du patient. En général, la chirurgie doit comporter une incision dans le sillon sous l'oreille, un remodelage du cartilage et une réduction de l'angle rétro-auriculaire. Lors de l'incision cutanée du sillon rétro-auriculaire, une petite rainure en arrière de l'oreille est à repérer. Si nécessaire, une coupure est faite sur la face antérieure du pavillon, laissant des cicatrices qui se dissimulent facilement. Grâce à cette entaille, le chirurgien aura accès au cartilage. Le remodelage se fait en affinant le cartilage avant tout. La correction se porte ensuite sur l'hypertrophie de la conque ou le plicature de l'anthélix... Des excédents de peau sont ôtés pour fixer les plis. Le chirurgien prend soin de ne pas trop rapprocher les oreilles du crâne en vue de face lors du réglage de l'angle.

Un résultat satisfaisant, impeccable

Le résultat de l'otoplastie s'appréciera après un ou deux mois. Le port d'un gros pansement 24 heures est obligatoire après l'intervention. Il sera ensuite remplacé par un bandeau de contention pour les deux semaines qui suivent. Des prises d'antalgiques classiques et anti-inflammatoires sont recommandées après la chirurgie pour modérer les douleurs.

Grâce à cette intervention, les oreilles donneront un air nouveau au visage. Intervention des plus courantes, l'otoplastie peut changer au mieux le décollement des oreilles. En parfaite harmonie avec le reste, elles deviendront symétriques, bien positionnées et de taille appropriée. Comme les cicatrices se trouvent à l'arrière et se fondent parfaitement au pli naturel, les oreilles auront l'air très naturel.

 

Partager:

LES PLUS RÉCENTS

La chirurgie des lobes d’oreilles

La chirurgie des lobes d’oreilles

  • 30 Avril 2018 à 07:46
Lorsqu’on parle de chirurgie esthétique des oreilles, on pense le plus souvent à l’otoplastie qui consiste à corriger un décollement d’oreilles trop prono ... Lire plus