00216 24 22 55 45

Les malformations des oreilles

Les malformations des oreilles
  • 03 Juillet 2015 à 12:50

Certaines personnes viennent au monde avec une malformation au niveau des oreilles : c'est ce que les médecins appellent anomalie congénitale. Cette déficience provient d'un évènement inhabituel se produisant au cours du développement du fœtus. Il existe plusieurs types d'anomalies et nous abordons ici les cas les plus courants.

Perte auditive d'origine congénitale

Plus communément appelé surdité congénitale en médecine, ce défaut d'acuité auditive peut être partiel ou total. Il est dû à un problème de développement des oreilles lorsque le bébé se développe dans le ventre de sa mère. Dans la majorité des cas, on peut déterminer génétiquement cette anomalie. De ce fait, si la mère ou le père a des antécédents héréditaires en déficience auditive, il se peut que le bébé en souffre également. La préoccupation sur la surdité congénitale doit dans ce cas amener à consulter un spécialiste en génétique afin que celui-ci fournisse des détails sur les risques et les moyens pour y remédier. Durant la grossesse, certaines infections comme la toxoplasmose ou la rubéole entraînent une déficience auditive congénitale.

Les oreilles externes malformées: Dans la plupart des cas, une malformation des oreilles concerne le pavillon de ces dernières. Lorsqu'il y a anomalie de l'oreille externe, il est rare qu'il s'agisse d'une atteinte sévère. Entre autres, on constate un affaissement assez superficiel ou une bosse autour de l'oreille et dans sa face externe. Mais les oreilles peuvent aussi avoir un défaut de proportionnalité par rapport au reste de la tête (trop petites ou trop grandes), ou encore être décollées ou en feuille de chou. Ces formes particulières ne sont pas souvent évidentes à assumer, d'autant plus que les anomalies apparaissent dès la naissance et qu'il faut faire face aux moqueries en tout genre de la part des camarades. Une malformation d'origine congénitale du pavillon externe peut être plus grave, comme l'absence totale de ce pavillon ou du conduit auditif externe. Dans ce dernier cas, la personne risque d'avoir des problèmes d'audition et elle devra subir une opération chirurgicale visant à recréer le conduit absent.

Prise en charge

Les problèmes esthétiques liés à la malformation des oreilles peuvent être résolus par une intervention chirurgicale. Lorsque l'acuité auditive est compromise, l'opération doit viser également à recréer le conduit auditif externe. Néanmoins, ce type d'intervention n'est pas sans risques : atteinte du nerf facial (d'où  innervation des muscles du visage), paralysie faciale due à des lésions… C'est pourquoi il est toujours primordial de bien choisir un chirurgien compétent. En savoir plus : https://www.cosmeticatravel.com/chirurgiens-esthetiques.php

Lorsque la malformation est unilatérale, l'audition peut être compensée par l'autre oreille, auquel cas on évite le risque d'endommager le nerf facial lors d'une intervention sur le conduit auditif. Une opération peut alors être pratiquée dans le but de réparer le préjudice esthétique. En cas d'aplasie majeure, autrement dit une importante malformation de l'oreille externe, la chirurgie esthétique va permettre de remodeler le pavillon de l'oreille. Toutefois, ce genre de situation est rare. Les services médicaux essaient de réduire au mieux le nombre de malformations congénitales grâce à  des mesures préventives. Les échographies effectuées durant la grossesse peuvent amener au dépistage de ces malformations, mais ce n'est pas forcément possible.